Agriculture durable : définition !

Agriculture durable : définition !

Le modèle agricole dominant a un réel impact sur l'environnement, la santé et la société en général. Et si l'on adoptait l'agriculture durable ? Les détails sur ce modèle agricole émergent.

Qu'est-ce que l'agriculture durable ?

Définition de l'agriculture durable

L'agriculture durable est la production de produits agricoles de qualité d'une manière efficace écologique et naturelle. C'est un mode de production fondé sur le respect des conditions socio-économiques de la collectivité agricole, une action qui sauvegarde la santé et le bien-être de toutes les espèces cultivées.

Agriculture durable et agriculture raisonnée : comprendre la nuance

On peut faire facilement l'amalgame entre l'agriculture raisonnée et l'agriculture durable, car la différence entre les deux est si peu. Alors que l'agriculture durable repose sur une production agricole qui ne compromet pas l'avenir de l'humanité et de la planète, l'agriculture raisonnée a pour objectif de maîtriser l'utilisation de substances chimiques (engrais, produits de protection des plantes) afin de limiter leur impact sur l'environnement.

Quid de l'intendance environnementale ?

L'intendance environnementale, elle est un concept bien connu des agriculteurs. En effet, elle regroupe l'ensemble des pratiques écologiques qui ont des répercussions neutres ou positives sur les ressources naturelles et non renouvelables. Elle met en œuvre les différentes techniques qui vont dans ce sens comme l'établissement d'une culture-abri appropriée ou la préservation de la qualité de l'eau.

Les défis de l'agriculture durable

Défi sanitaire

L'agriculture durable a un défi majeur : la sauvegarde de la vie sur terre. À cause des pesticides, les professionnels de l'agriculture sont devenus des populations à risque. L'utilisation des fertilisants synthétiques est d'ailleurs retracée dans le processus de formation de certaines maladies comme le cancer du prostate et la leucémie.

Défi environnemental

Le premier défi environnemental auquel l'agriculture durable est confrontée est sans doute la dégradation rapide des ressources naturelles. En 2010, 1/3 des terres agricoles mondiales sont victimes d'une dégradation majeure et 13 millions d'hectares de forêts sont exploités illicitement chaque année. 22 % des races animales sont en voie d'extinction et plus de la moitié de notre stock en poissons sont déjà exploités

Défi social

L'agriculture durable permet aussi de répondre à plusieurs défis sociaux notamment le phénomène d'exode rural. Dû à l'inefficacité de la production agricole, la population rurale est forcée de quitter leur foyer pour un endroit plus sécurisé (économiquement) soit en ville ou dans un autre pays.

L'agriculture durable en Afrique

Les enjeux de l'agriculture durable en Afrique

Pour l'Afrique, le premier défi majeur reste le dédoublement de la population en 2050. C'est un point auquel l'agriculture durable doit répondre. Pour rappel, ce dernier consiste à recourir aux produits agricoles de qualité permettant de rentabiliser la culture.

L'Afrique : vers une agriculture totalement durable

Afin de pouvoir relever ces défis, plusieurs plans d'action doivent être adoptés. La plupart d'entre eux sont déjà en cours, notamment :

  • La modernisation des exploitations
  • La gestion durable des ressources naturelles
  • La minimisation des risques sur l'agriculture.

Les projets en Tunisie

En avance sur les questions environnementales, la Tunisie est le théâtre de plusieurs projets pilotes. L'un d'entre eux est celui créé par Tarek Bouchamaoui. Il s'agit de la constitution d'une forêt arboricole de 750 hectares dans la région de Matmata au sud-est du pays. À la tête d'une entreprise multisectorielle locale, Tarek Bouchamaoui compte aussi mettre en place un gigantesque parc photovoltaïque de 10 MW dans le gouvernorat de Gabès en Tunisie à l'horizon de 2020.